Actualités

everything happens so much
Une création de Julien Monty et Sandy Williams
Les 16 et 17  février 2016 au Kaiistudio à Bruxelles 

Il y a un évènement de transformation radicale qui se profile au 21ème siècle. Un évènement qui pourrait dramatiquement altérer toutes les instances et les aspects de la vie humaine, nous entrainant vers une nouvelle étape de l’évolution : La Singularité, l’ère de l’intelligence et de la conscience des machines.

Dans un future plus ou moins proche, la vitesse des changements technologiques serait si rapide et son impact si profond que la vie humaine en serait irréversiblement transformée. La prédiction ou la prophétie de la singularité nous promet une fusion entre le biologique et le technologique. Un monde dans lequel nous serions toujours humain mais dont nos racines biologiques auraient été transcendées. En somme, il n’y aurait bientôt plus de distinction entre l’humain et la machine, entre la réalité physique et virtuelle. En revanche, si nous devenons tous des êtres digitalisés,  télé-chargeables, customisables et optimisables, que devient-il du « nous »? Le simple, l’irrationnel, l’émotion, le tourment? Que devient notre corps de chair et de sang qui se fatigue, qui s’use, ce corps « équipé » d’une parole et d’un langage lent?

Everything Happens So Much est une pièce qui repose sur la tension entre notre nature brutale, imparfaite et le potentiel vierge d’une destinée totalement digitalisée. Un espace où les corps et les mots, les mouvements et la parole se confondent dans l’annonce d’un future inexorablement présent.